ensemble énergétique du Canada

Marémotrice

Les plus hautes marées du monde se trouvent dans la baie de Fundy au Canada, où 160 milliards de tonnes d’eau entrent et sortent deux fois par jour! Saviez-vous que ce flux peut être utilisé pour produire de l’énergie marémotrice?

Shawn Harquail, Minas Basin, https://www.flickr.com/photos/harquail/28459114941/, (CC BY-NC 2.0)

QU’EST-CE QUE L’ÉNERGIE MARÉMOTRICE ET COMMENT EST-ELLE UTILISÉE POUR PRODUIRE DE L’ÉLECTRICITÉ?

L’énergie marémotrice fonctionne en exploitant la puissance des marées océaniques, qui sont causées en grande partie par l’attraction gravitationnelle de la lune, ainsi que par le soleil et la rotation de la terre. L’énergie marémotrice est renouvelable, ce qui signifie que l’eau utilisée pour la production d’énergie n’est pas épuisée dans le processus et est infinie.

Des centrales marémotrices sont installées le long des côtes dans les zones à grande amplitude des marées. L’électricité est générée à partir des marées océaniques lorsque l’eau traverse un barrage. Le changement entre la marée basse et la marée haute provoque le passage de l’eau dans une turbine. Ce mouvement de l’eau (qui est l’énergie cinétique) fait tourner les pales d’une turbine. La rotation de la turbine (énergie mécanique) alimente un générateur qui produit de l’électricité.

L’énergie marémotrice est fiable car elle se produit deux fois par jour – deux marées basses et deux marées hautes en 24 heures environ. La science derrière l’exploitation de l’énergie marémotrice en est encore nouvelle et des recherches sont en cours pour déterminer comment rendre le processus plus efficace.

COMMENT L’ÉLECTRICITÉ SE DÉPLACE-T-ELLE OÙ ELLE DOIT ALLER?

Le système électrique comporte trois étapes: la production, le transport et la distribution. La production consiste à produire de l’électricité, la transmission consiste à la déplacer et la distribution à la livrer aux clients individuels.

Les lignes de transport acheminent l’électricité des centrales aux utilisateurs finaux ou aux consommateurs. Lorsque l’électricité traverse ces lignes, une partie de l’électricité est perdue en raison de la résistance et se dissipe sous forme de chaleur. Pour réduire la quantité d’électricité perdue en transit, ces lignes de transport transportent de l’électricité à haute tension.

Les groupes électrogènes produisent de l’électricité basse tension et pour que cette électricité soit transportée là où elle doit aller, la tension doit être augmentée. Un transformateur « élévateur » est utilisé pour le convertir en une tension plus élevée que les lignes de transmission peuvent transporter. Une fois que l’électricité atteint sa destination, un transformateur « abaisseur » de la sous-station la reconvertit en une tension plus basse afin qu’elle puisse être utilisée par les consommateurs.

La dernière partie du réseau électrique est le réseau de distribution, qui est essentiellement le réseau de fils qui prend l’électricité des transformateurs et la transporte jusqu’aux utilisateurs finaux. Les services publics d’électricité sont des entreprises privées ou des organisations gouvernementales qui gèrent la production, le transport et la distribution d’électricité. La gestion du réseau électrique est un processus compliqué et une responsabilité importante.

Le Canada est relié aux États-Unis par un réseau international appelé le Réseau électrique nord-américain. Le long de la frontière américaine, il y a plus de 35 connexions de transport, ce qui permet un commerce d’électricité flexible et mutuellement avantageux entre le Canada et son voisin.

À QUOI SERT L’ÉLECTRICITÉ?

L’électricité est utilisée dans nos maisons et nos entreprises pour des choses comme l’éclairage, le chauffage et la climatisation, et pour alimenter des appareils et des appareils électroniques. Nous vivons dans un monde dépendant de l’électricité. Du réfrigérateur de votre cuisine à l’ordinateur que vous utilisez pour accéder à ce site Web, l’électricité est ce qui rend possible la plupart de nos commodités modernes.

Jacob Earl, Annapolis Royal Tidal Station, NS, https://www.flickr.com/photos/athoos/3920374595/, (CC BY-NC-ND 2.0)

COMMENT LA PRODUCTION D’ÉNERGIE MARÉMOTRICE A-T-ELLE UN IMPACT SUR L’ENVIRONNEMENT?

L’énergie marémotrice est une ressource renouvelable et sa production ne contribue pas directement au changement climatique, mais la fabrication et la mise en place d’une station marémotrice produisent certaines émissions de gaz à effet de serre (par exemple, le transport des turbines jusqu’à l’emplacement du site). Les turbines marémotrices peuvent avoir un effet néfaste sur la faune, en particulier les poissons, mais il est relativement faible et ne constitue pas une menace énorme pour les populations marines. Il existe des moyens d’atténuer l’effet sur la faune, par exemple en sélectionnant soigneusement le site, pour éviter de perturber les voies de migration des animaux. C’est une nouvelle source d’énergie et il y a encore plus de recherche à faire sur ses répercussions sur la vie marine. L’un des avantages des centrales marémotrices par rapport aux autres sources d’énergie renouvelables est que la centrale elle-même occupe une superficie relativement petite de terres (par opposition aux parcs éoliens et solaires).

OÙ TROUVE-T-ON DES INSTALLATIONS MARÉMOTRICES AU CANADA?

La centrale marémotrice d’Annapolis est la seule centrale marémotrice d’Amérique du Nord. Située dans la baie de Fundy, qui possède les marées les plus élevées du monde, la centrale a une capacité de production de 20 mégawatts d’électricité.

SAVIEZ-VOUS?

Le Canada est l’un des rares pays au monde à utiliser l’énergie marémotrice!